Qu’est-ce qu’une maison passive ?

La maison passive est un bâtiment dans lequel une température confortable aussi bien en hiver qu’en été est obtenue avec un besoin en énergie extrêmement faible. C’est un bâtiment qui grâce à son étanchéité maîtrisée consomme une très faible quantité d’énergie pour son chauffage et son fonctionnement de manière générale.
Ainsi, la consommation en énergie de chauffage d’une maison passive ne dépasse par les 15kWg par m² et par an (soit 90% d’énergie de chauffage en moins qu’une construction standard), et moins de 60 kWh/m²/an d’énergie renouvelable pour l’ensemble des besoins de la maison.

Est-ce qu’une maison passive coûte plus cher ?

Oui à l’investissement. Mais sur le long terme, votre consommation en énergie étant pratiquement inexistante, les économies réalisées permettent d’amortir rapidement ce surcoût à l’investissement.

Quelles sources de chaleur pour une maison passive ?

Etanche à l’air et parfaitement isolée, la maison passive utilise toutes les sources de chaleur possibles. Par exemple, celle du soleil entrant par les baies vitrées ou encore celle émise par les habitants ou par les appareils électroménagers de la maison…
Par sa conception bioclimatique, elle utilise ainsi à son avantage le climat et l’environnement où elle est construite.

Comment garder la chaleur dans une maison passive ?

Il est assez évident que pour garder la chaleur dans une construction (ou la laisser dehors lorsqu’il fait chaud), il faut une très bonne isolation. L’atout majeur d’une maison passive est de conserver le plus possible la chaleur grâce à son isolation, à l’étanchéité de son enveloppe et à la maîtrise de la circulation de l’air.

Pour cela, les constructions passives sont le plus souvent équipées d’une ventilation dite « double-flux » (flux entrant et flux sortant passent par le système de ventilation) avec échangeur de chaleur.

etancheite-air-maison-bois